Saint Germain
des Champs



Rechercher      Commune Web




Hameaux


Météo
Ephéméride









Vœux 2013 - texte
 
Au nom du Conseil municipal et en mon nom je vous remercie d’avoir répondu à notre invitation traditionnelle en ce début d’année.

Présentation des vœux. : Moment de bilan, d’exposé de projets, mais aussi et d’abord moment de convivialité, de rencontres d’échanges.

Concernant le bilan : Dans un contexte budgétaire que nous souhaitons maîtriser au mieux bien que les aides publiques aient une nette tendance à fondre comme neige au soleil nous avons néanmoins poursuivi notre effort d’aménagement de notre cadre de vie.
L’investissement le plus lourd a, sans conteste, concerné l’installation et la mise en service de la chaufferie bois. Bien sûr, comme pour tout projet innovant, celui-ci a créé quelques moments normaux de débats, de contradictions, de rejets. L’inauguration de cette chaufferie a néanmoins été un grand moment de la vie de notre commune. Et l’on peut affirmer, au terme d’un an de fonctionnement que cette chaufferie nous donne entière satisfaction et que le retour sur investissement est évident. Au delà de la satisfaction de faire œuvre utile d’écologie et de s’inscrire dans la filière bois votre maire est heureux de comparer la facture de livraison de plaquettes au regard des factures antérieures de fuel !
Nous avons également poursuivi, et quasi terminé, les travaux au cimetière en créant une nouvelle allée et en achevant les travaux d’évacuation des eaux pluviales.
Le chemin du ru des hates à Vilaine a été aménagé afin de permettre une exploitation plus adapté des parcelles desservies. Je remercie les agriculteurs qui acceptant les cessions sur l’emprise du chemin ont permis cette modernisation.
Notre monument aux morts dont la consolidation et la remise à neuf s’imposent était programmé pour 2012. Il demeure budgété mais attend des conditions climatiques favorables pour être relooké en 2013.

Cette réfection sera accompagné des travaux projetés pour l’année nouvelle. Elle participera notamment aux travaux de modernisation de la place de la mairie. Nous avons ici un site remarquable, un petit patrimoine de qualité (l’abri historique pour voyageurs, la pompe, l’abreuvoir et le lavoir, un splendide calvaire sculpté). Le Conseil municipal a décidé de travailler à sa mise en valeur . Vous avez pu consulter l’ébauche de ce projet qui consiste en la réfection de la rue des ânes, l’aménagement de parkings sur la place et la régulation de la circulation au niveau de la mairie-école.
De façon générale nous porterons cette année une attention particulière à cette nécessaire régulation de la vitesse routière sur le territoire de la commune. Des projets sont à l’étude, nous avons sollicité vos éventuelles suggestions pour les étudier et les intégrer au projet global. Nous voulons intervenir avant accident, évité au mieux qu’il ne se produise..
Nous avons aussi en chantier la restauration des fonts baptismaux du 12ème et leur réinstallation dans l’église communale. A ce sujet je tiens à remercier les 12 donateurs de la commune et à signaler que la souscription n’est pas close. Concernant l’église nous terminerons, par un crépi à la chaux les travaux d’assainissement entrepris.

Un souci récurrent plane sur la vie de notre commune. Celui concernant la pérennité de notre école. Nous nous en sommes plusieurs fois entretenus. Nous savons que, bien que sur notre territoire le nombre d’enfants soit amplement suffisant pour maintenir l’école, la scolarisation d’enfants à l’extérieur, sous des prétextes divers,(alors que nous mettons en place toutes les conditions d’accueil, met en péril le maintien de notre regroupement pédagogique St Germain des Champs-Saint Brancher. Nous avons un rendez vous programmé avec les services de l’Inspection d’académie sur ce sujet. Il est temps encore de mettre tout en œuvre pour sauver ce service communal d’éducation. A bon entendeur salut!

Permettez moi d’aborder maintenant l’avenir de notre communauté de communes Morvan Vauban Nous sommes tous concernés au premier chef.
Pour le présent des projets progressent.
La CCMV, qui en a la compétence, a pris en charge l’animation touristique en lien avec l’Office du tourisme d’Avallon avec lequel nous avons conventionné. Le tourisme vert est une des composantes importantes du développement de notre territoire. L’aménagement du lac du Crescent, pour la partie située sur notre commune, en est un des éléments. Cette partie du programme sera conduite en cette année 2013. Elle sera suivie en 2014 par l’aménagement de l’aire de baignade sur la commune de Chastellux. Les financements sont assurés. D’autres projets d’aménagement touristique sont à l’étude notamment avec des partenaires privés.

Dans le même temps nous aménagerons la zone d’activité économique sur la commune de St Brancher. A ce sujet je tiens à remercier Monsieur le Député qui a octroyé à notre communauté de communes une part de sa réserve parlementaire pour nous aider au financement de l’étude. Des entrepreneurs locaux ou exogènes se disent intéressés par le site.

Dès cette année nous mettrons en place le service de transport à domicile qui permettra aux personnes isolées ou à mobilité réduite de se rendre à Avallon une fois par semaine, le jeudi matin, pour une somme modique en étant pris en charge à leur domicile. Service social indispensable pour rompre cette situation d’otage de l’âge ou des distances et souvent des deux à la fois.

Mais 2013 sera aussi l’année de l’évolution de notre communauté de communes vers une collectivité plus grande ouverte vers le bassin de vie qu’est Avallon. Ce sera la fusion des trois communautés CCMV , CCV, et CCA. Ni assimilation ni dilution mais création d’une entité nouvelle dans laquelle nous devrons prendre toute notre place ! Pour cela il sera nécessaire que les élus qui représentent notre territoire s’impliquent fortement dans les discussions qui vont s’ouvrir prochainement, soient force de propositions et veillent à ce que notre profonde identité et richesse morvandelle soit prise en compte. Nous nous enrichirons de l’apport des autres qui devront s’enrichir de nos propres apports.
Formulons le vœu que les ego des uns ou des autres s’effacent devant le souci commun du développement économique et humain harmonieux au service des habitants de ce vaste territoire.

Enfin nous voici tous ensemble en 2013 ! Une année où du sang et des larmes nous sont promis pour accompagner les nécessaires efforts de redressement dont nous devrions bénéficier en…2014.
Et si 2013 n’était pas l’année de grande déprime, de la grisaille et de la douleur ?
Et si les mois qui s’annoncent étaient ceux du courage, du refus de la fatalité ?
Et si l’espérance prenait le pas sur la désespérance ambiante ?
Et si nous en faisions l’année de la solidarité, mot sublime et remède absolu contre la dépression et le renoncement ?
Et si nous en faisions, ici et ailleurs, autour de nous, l’année de l’écoute mutuelle et de la fraternité ?
Il ne s’agit pas naïvement de nier la description obscure du monde. Elle est réelle. A nous de la colorer d’optimisme.
C’est ce que, pour finir, je souhaite à chacune et chacun d’entre nous, pour notre commune, pour notre pays.

Pour en prendre les forces nécessaires je vous invite à partager maintenant de façon conviviale la galette républicaine. Bonne année à tous et à chacun !






| site réalisé par | mentions légales | liens divers | © 2000-2014