Saint Germain
des Champs



Rechercher      Commune Web




Hameaux


Météo
Ephéméride


11 novembre 2004
La commémoration du 11 novembre a été, à la fois, l'occasion de la promotion de Monsieur Philippe Ferrey à la distinction de sapeur de 1ère classe et celle de la remise solennelle du nouveau camion de pompiers à notre CPI. Ci-dessous l'intervention du maire pour cete circonstance.

Le 24 août 1891 qu'un arrêté préfectoral porte organisation du Centre de Première Intervention de la commune de Saint Germain des Champs. Mais la présence de pompiers volontaires sur notre commune est antérieure. Ainsi, lors d'une séance de conseil municipal du 17 novembre 1872, l'assemblée " a l'honneur de représenter à Monsieur le Préfet que la Commune de Saint Germain, éprouvée par plusieurs incendies a reconnu la nécessité d'une pompe, que pour faire face à cette dépense elle a du recourir à l'emprunt, qu'en raison de l'épuisement de sa caisse elle a du se restreindre au strict nécessaire et remettre, bien à regret, à plus tard l'habillement des pompiers.
Le conseil, encouragé par le succès de plusieurs communes voisines pour le même objet vient très humblement solliciter un secours de Monsieur le Préfet, le priant de vouloir bien prendre en considération l'impossibilité dans laquelle se trouve la commune de faire face à l'habillement d'une compagnie de pompiers à l'organisation de laquelle ce motif peut être un obstacle. "

L'histoire, ici, s'écrit en continu.

132 ans plus tard, presque jour pour jour, nous manifestons le même attachement à la présence de notre Corps de Sapeurs pompiers et le même souci de lui fournir les moyens d'intervention nécessaires.

Le conseil municipal a en effet a voulu d'une part que notre CPI puisse remplir efficacement sa mission de service public en le dotant des équipements nécessaires : l'habillement normalisé, l'achat de ce camion porteur d'eau, l'acquisition de matériels indispensables en sont la trace. Il a voulu d'autre part le pérenniser et le voir conforter dans ses missions. La signature en cours de la convention entre le SDISS 89, la Préfecture et notre collectivité en est la marque.

Le conseil municipal le fait volontiers parce que, en plus de la simple nécessité d'un tel effort pour garantir la sécurité des biens et des personnes, il sait aussi que notre CPI est composé de sapeurs dévoués, qui ont entrepris un véritable effort de formation pour être sans cesse plus performants. Je veux, au nom de notre commune à la fois les remercier chaleureusement et les inviter à poursuivre dans cette direction. J'associe dans ces remerciements le centre de secours d'Avallon et celui de Quarré les Tombes pour l'aide, le conseil, l'incitation à la collaboration qu'ils manifestent. Je souhaite que la convention signée soit l'engagement d'une collaboration concrète et structurée.

Tout n'est pas terminé.
Nous sommes à un moment d'une histoire qui se poursuit.

Confronté dans l'immédiat au problème de garage, je remercie vivement madame Guyard pour le service provisoire qu'elle nous rend. Mais nous devons réfléchir à une solution dotant le corps des pompiers et les services de la commune de bâtiments indispensables. Du matériel devra encore être acquis dans les années à venir pour parfaire l'équipement. La formation professionnelle des sapeurs est un éternel recommencement.

Rien n'est jamais terminé.
Mais je suis persuadé que, tous animés par le souci du bien public, nous saurons avancer ensemble pour le meilleur service de tous.

| site réalisé par | mentions légales | liens divers | © 2000-2014