Saint Germain
des Champs



Rechercher      Commune Web




Hameaux

Météo
Ephéméride





BULLETIN N°59
10 juin 2008
L'étang de Lautreville
Editorial du Maire

Etre responsables.
Lors de la réunion du conseil municipal du 6 juin les responsables des différentes commissions de travail ont fait le point quant à la composition de leur commission et au programme de travail qu’ils se sont donnés pour servir au mieux la commune et les intérêts des habitants , dans la cohérence du programme d’action qui est le nôtre.
Ainsi la « commission finances » a programmé avec le percepteur, comptable municipal, une réunion d’information sur la présentation et la confection du budget et attend les propositions de chaque groupe de travail pour élaborer collectivement le budget 2009. La «commission enfance-jeunesse» a fait part de sa réflexion et de ses projets pour développer l’accueil des enfants, en lien avec la politique globale menée sur le canton (structures nécessaires pour les très jeunes enfants, collaboration avec le centre de loisirs pour l’accueil éventuel des enfants le samedi matin suite à la suppression prochaine de la classe du samedi, développement d’activités en direction des adolescents…) ; la « commission chemin » engage, avec des participants motivés à divers titres, une programmation de travail triennal portant sur les chemins agricoles, chemins touristiques, chemins forestiers ; la « commission forêt » sera associée au travail de réflexion sur les chemins forestiers et poursuivra le travail entrepris pour une gestion moderne de la forêt…

Cette volonté de travailler collectivement dans un but commun, est fondamentale. C’est la marque de la détermination à associer au développement de la commune tous ceux qui acceptent de dépasser le seul discours pour relever leurs manches. Nombreux sont ceux qui participent déjà à cette démarche et qui doivent en être remerciés. (Animation culturelle et associative de la commune, investissement dans le CCAS, service pour le loisir des enfants, disponibilité et compétence au CPI etc.)

C’est cela être responsable.

Informer, c’est bien, c’est utile pour nous permettre de répondre aux besoins ou d’ajuster une décision.
Mais il ne suffit pas de se borner à dire ou pointer du doigt un problème. Ceux qui agissent pour le bien commun, à quelque niveau que ce soit, sont les plus audibles.
Le Maire,
Michel Millet.

BIENVENUE

Nous accueillons avec plaisir la naissance de Léonie Deserbais née à Semur en Auxois le 4 mai 2008.
Félicitations aux heureux parents.

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 06 JUIN 2008

Lotissement :
Modification du permis d’aménager
Le Conseil municipal, considérant qu’il faut modifier la surface du lot n° 2 (qui passera de 1 026 m² à 922 m² afin de favoriser l’implantation sécurisée du local technique par rapport à sa distance à la route accepte par 9 voix pour et 2 abstentions cette modification et mandate le maire pour présenter une demande d’autorisation de modification du permis d’aménager.
Le maire informe le Conseil municipal que deux demandes de permis sont près à être déposés et que l’entreprise en charge de la construction du local technique annonce celle-ci pour le mois de juillet.
Conventions avec le Pays Avallonnais :
A l’unanimité le Conseil municipal accepte de signer les conventions suivantes proposées dans le cadre du Pays Avallonnais :
- Thématique développement économique avec la Chambre économique : Permanence mensuelle de la chambre économique de l’avallonnais à Quarré, conseils aux élus en termes de développement économique local, actions en faveur de l’emploi. Participation : 0,80€ par habitant.
- Thématique " Personnes âgées " : Accompagner les personnes âgées et leurs familles par un Centre Local d’Information et de Coordination Gérontologique (CLIC), développer l’aide à la personne âgée à domicile ou en établissement résidant sur le territoire. Participation : 0,45 € par habitant.
Le Conseil municipal à l’unanimité, considérant d’une part le développement propre à des communes associées sur le canton sur le thème enfance-jeunesse ne retient pas la convention avec le CLAS (0,28€ par habitant) d’autre part considère favorablement la demande pour la convention avec l’ODSAA (initiation aux pratiques sportives) et réserve son accord dans le cadre plus large d’une communauté de communes. (0,16€ par habitant)

SIVOM


Délégués du Conseil Municipal :
Le Maire informe le Conseil municipal que la Sous Préfecture nous a signalé une erreur dans la nomination des délégués au SIVOM : un seul suppléant doit être désigné. Le Conseil municipal procède à l’élection du suppléant à bulletin secret. Ont obtenu : Christelle Commaille 7 voix (élue), Serge Nasselevitch 3 voix. (1 abstention).

Modification statutaire :
Le maire informe le Conseil municipal que, suite à une rencontre du président du SIVOM avec les services de la Sous-Préfecture il importe de procéder à la révision des statuts du SIVOM (article 3 alinéa 5) afin que le SIVOM puisse signer le Contrat Enfance Jeunesse sans risquer de recours administratif. Le Conseil municipal accepte à l’unanimité la modification statutaire de l’article 3 alinéa 5 qui devient : « l’étude et la réalisation, le cas échéant, l’exploitation de tous services pou équipements collectifs dans les domaines scolaires, périscolaires et extrascolaires, culturel, sportif et/ou socio-éducatif (transport, création et gestion d’établissement et de moyens d’accueil des enfants, action en vue du maintien des écoles de communes dont l’effectif permet un enseignement efficace…).

Aménagement du lac du Crescent :

Le maire présente la démarche initiée au niveau des communes de Saint Germain des Champs, Chastellux sur Cure et Marigny l’Eglise concernant le projet global de mise en valeur du lac du Crescent. Un cahier des charges a été réalisé par le Parc Naturel Régional du Morvan suite à différentes rencontres avec les porteurs de projet éventuels. Une aide au titre du Contrat du Pays Avallonnais est inscrite à un taux de 70% sur un montant prévisionnel de 20 000€. Cette étude préopérationnelle doit permettre, outre la mise en cohérence des différents projets, l’intégration du développement du Lac du Crescent dans le Pôle d’Excellence Rural (PER) des grands lacs du Morvan. Cette étude serait confiée en maîtrise d’ouvrage à la commune de Saint Germain des Champs par convention entre les communes concernées. La part non subventionnable (6 000 €, représentant 30% de l’étude) sera répartie par tiers entre les communes, soit un montant de 2 000 €). Le Conseil municipal accepte à l’unanimité que la commune porte la maîtrise d’ouvrage, autorise le Maire à passer convention avec les mairies de Chastellux sur Cure et Marigny l’Eglise, et à signer tous documents relatifs à la mise en oeuvre de l’étude.

Programmation de travaux :

Le conseil municipal arrête la programmation de travaux suivants :
Bâtiment mairie-école : changement des fenêtres du secrétariat et du bureau du maire par 2 fenêtres sécurisées et isolantes : Entreprise Duché 3 018,80€ HT.
Mise aux normes de sécurité du coffret électrique extérieur au mur de l’église : Entreprise Forclum. 286€ HT.
Réfection de chemins : Ferme de Vaupitre. Entreprise Walle 330 € HT.Montmardelin : Entreprise Walle 4 896 € HT.
Evacuation des eaux pluviales : Entreprise Walle. Lautreville : Chemin de la mare 877,50 € HT ; Rue du lavoir : 590,50 € HT ; Rue du manoir 1 978,50 € HT
Montigny : Route du Château 1348 € HT, route du lac : 1008 € HT
Chézelles : Chemin des Mouilles 3 083 € HT
Pré Barreau : 1 302 € HT
Réfection du mur du couvent et nettoyage des gouttières à l’église : Le Conseil municipal demande des devis supplémentaires.

Désignation de correspondants :

Défense : Didier Faucheux.
Sécurité routière : François Naulot
Comité consultatif communal du CPI : Michel Millet et François Naulot.

Questions diverses :
Foyer communal : Débat sans réponse concrète sur le contrôle de la propreté du foyer communal après location.
Ecole : Information sur la suppression du poste Emploi de Vie Scolaire à la rentrée prochaine et sur les propositions de nouvelle organisation de la semaine scolaire à la rentrée de septembre 2008.
Sécurité routière : Présentation des propositions du technicien du Conseil Général et attente de celles de la DDE.


SIVOM

Depuis le 18 avril, à la suite du scrutin municipal, le Comité Syndical (SIVOM) s’est doté d’une nouvelle équipe. Cette équipe est composée de 14 membres titulaires et 7 suppléants soit 3 par commune. Il est bien entendu que le SIVOM a ses représentants au sein des instances locales comme le Pays Avallonnais, le Parc du Morvan, la Chambre Economique…
Sous la houlette de son Président, récemment élu, Michel Millet, trois axes majeurs occuperont cette mandature. Chaque thème sera abordé à travers une commission, composée d’élus et non élus, animée par le Vice-Président qui en a la compétence.
Il s’agit de :
• Développement économique et communauté de communes, animée par Lauent Cluzel, maire de Bussières.
• Enfance et petite enfance, animée par Joëlle Guyard, maire de Saint Brancher.
• Environnement et déchets ménagers, animée par Alain Massé Conseiller municipal à Quarré les Tombes.Evidemment d’autres sujets seront traités au cours de ces 6 années, avec une attention toute particulière pour la voirie, si importante pour notre canton.
Une des volontés très forte de cette nouvelle équipe sera de transformer le SIVOM en Communauté de Communes. Ce travail se fera bien entendu avec nos amis de Rouvray et Sincey les Rouvray qui ont participé à la précédente réflexion. Gageons que la volonté collective prendra le pas sur d’éventuelles divergences personnelles pour que ce projet très important pour l’avenir de notre canton voit enfin le jour.
Didier Faucheux, délégué au SIVOM

TRANSPORT SCOLAIRE

C’est dès maintenant que vous devez prendre vos dispositions pour les transports scolaires 2008-2009.
C’est une organisation très lourde à mettre en place par les services du Conseil Général. N’attendez pas le dernier moment.
Les instructions utiles sont disponibles dès à présent en mairie et présentes sur tous les panneaux d’affichage.
Parmi celles-ci il est à noter que pour les enfants du regroupement pédagogique qui passent au CE2 à Saint Brancher il est nécessaire de demander une nouvelle carte de transport scolaire.


VIE ASSOCIATIVE

Le club des aînés :
Le « Club des Retraités et leurs amis » reprend la route. Il souhaite s’adresser à TOUS les retraités et leurs amis. Lors de l’assemblée générale du 25 avril les membres du bureau ont été désignés : Présidente : Jacqueline Maïssa, vice –président : Michel Millet, trésorière : Jacqueline Neddar, secrétaire : Aline Legot.
Un conseil d’administration a été constitué avec le choix de représenter au mieux tous les hameaux de la commune. Une réunion du conseil d’administration est programmée début septembre afin de déterminer les activités que nous vous proposerons. Dans l’immédiat, nous vous invitons à un repas le jeudi 26 juin à 12 heures au foyer communal.
A bientôt.
Pour le bureau : Jacqueline Maïssa
Les Arts et Fêtes à Saint Germain :
Une assemblée générale s’est tenue le 23 avril dernier pour créer une nouvelle association loi 1901 « Les Arts et Fêtes à saint Germain ». Cette nouvelle entité regroupe les activités du « Comité des fêtes » et « Les arts à Saint Germain ». Elle assurera les animations prévues pour l’année 2008 et bénéficiera du transfert de compte courant des deux autres associations afin d’assurer la réalisation des dites activités. Présidente : Janine Prévotat, Vice président : Dominique Vernay, Trésorière : Emmanuelle Guillemenet, Secrétaire : Annie Tranier.
Bibliothèque :
Ouverture le samedi 14 juin de 15 h à 18 h, salle des associations, 1er étage de la Mairie.
Fête de la musique :
Elle aura lieu le 21 juin dans la cour de la mairie à partir de 20 heures. Nous accueillerons cette année des musiciens et danseurs de Magny pour une soirée de folklore bourguignon.
Nous nous retrouverons autour d’un buffet partagé, amené par les participants qui le voudront bien. Le Maire et le Conseil municipal offriront l’apéritif en ouverture d’une soirée conviviale et animée.
13juillet :
Repas organisé par l’association de la salle familiale.
Feu d’artifice et bal au foyer communal.
14 juillet :
A partir de 15 heures animation pour les enfants de la commune. Rendez vous dans la cour de la mairie.
Festival de l’épouvantail :
Ouvert à tous, petits et grands. Dépôt des épouvantails le samedi 2 août au matin à la mairie. Exposition des ‘créatures’ pendant 8 jours dans les rues du village. Soyez nombreux à participer.
Janine Prévotat


MEMOIRE VIVANTE

Travaux à l’église (suite):

Agrandissement :
En 1865 (et non pas en 1965 comme nous l’avons écrit par erreur dans le bulletin précédent) le sept mai, sous la présidence de Monsieur Houdaille, maire, après avoir en 1861 délibéré pour faire des réparations à l’église, décide de procéder à son agrandissement. Suite à des dons manuels s’élevant à 14 000 F. (12 000 F de la part de Mme de Lautreville, 2 000 F anonyme) « pour aider la commune à l’agrandissement projeté de son église, demandé par une population anxieuse » il vote la somme de 5 000 F à prendre sur le produit de la réserve de Saint Germain.
Le 12 novembre 1865 il adopte la première partie du devis s’élevant à la somme de 25 200 F. Le déficit s’élève donc à 6 200F. Le Conseil considérant que « malgré l’urgence des travaux il lui est impossible de mettre son projet à exécution si l’Etat, dans sa bienveillance sollicitude pour tout ce qui touche à l’intérêt moral des populations ne lui vient en aide, demande qu’il soit alloué à la commune de Saint Germain des Champs un secours de 6 200 F .nécessaire pour compléter le déficit. »
Mais le 12 mai 1867, l’Etat ne semble pas avoir répondu favorablement, la commune est toujours en possession de 19 000 F et … le devis proposé s’élève à 28 350 F. Le déficit est de 9 350 F. le Conseil décide que « pour couvrir ce déficit il sera établi sur la commune un impôt de dix centimes par franc pendant cinq ans à partir de 1868, au principal des quatre contributions, ce qui produira une somme totale de 1 750 F. ce qui réduira le déficit à la somme de 7 600 F. »
L’architecte, Monsieur Baudoin, se met au travail et présente un projet en deux parties : agrandissement et restauration. Ce projet nécessiterait une dépense de 40 950 F. La commune est dans l’impossibilité de créer des ressources à ce niveau.
Le 12 mai 1867, le conseil municipal « considérant que l’église actuelle, insuffisante comme surface, présente des garanties suffisantes de solidité adopte la première partie du devis s’élevant à la somme de 28 350 F .et ajourne la seconde. »
Après avoir consenti à une vente de terrains communaux pour 2 950 F le déficit s’élève à 4 650 F.
Le Conseil municipal renouvelle donc son appel à l’Etat : « Il serait impossible à la commune de combler ce déficit malgré l’urgence des travaux et de donner par là satisfaction aux plus chers intérêts de la population si l’Etat dans sa bienveillante sollicitude pour le bien être moral de la population ne lui venait en aide. » Le Conseil « demande qu’il soit alloué à la commune de Saint Germain des Champs un secours de 4 650 F. sur les fonds de l’Etat pour combler le déficit de pareille somme ».
Les travaux pourront commencer. Mais c’est le début d’un long conflit. (A suivre)




Des commentaires? Exprimez-vous dans le courrier des lecteurs (version éléctronique uniquement)

| site réalisé par | mentions légales | liens divers | © 2000-2014