Saint Germain
des Champs



Rechercher      Commune Web




Hameaux


Météo
Ephéméride


Glossaire Morvandiau - Suite
 
Contribution de Gérard Gros.
Bonjour !
Ma mère étant originaire de Saint Prix en Morvan , (jadis Saint Prix sous Beuvray) elle utilisait souvent , bien qu'ayant quitté son pays natal , et comme sa mère, des mots du langage morvandiau que je connais bien et que j'ai plaisir à retrouver dans votre glossaire . Il se pourrait donc , si vous me le permettez ,que j'ajoute quelques mots de ci de là , mais qui ne sont peut-être pas employés dans votre commune ! Je suis en train de recopier tout cela sur mon PC et j'essaierai de vous envoyer le tout si vous le souhaitez ! Mais d'ores et déjà je puis faire quelques suggestions.
Toutes suggestions , rectifications , adjonctions , améliorations seront les bienvenues , c'est évident ! ...
Bonne lecture ! Bien amicalement et que vivent les morvandiaux !
Gérard Gros . jap9wanadoo.fr

A la lettre A , j'ai retrouvé bien sûr :
Affûtiot (un drôle d'affûtiot ! )
Arrouè (une salade trop arrouèlée ! ) et aussi " mettre de l'arrimant " ...
Artots pour les orteils ;
Angüier ou "angüiller" qui signifie boîter , ne pas être d'aplomb , bancale
ARROILER ou ARROUËLER ; Mettre de l ' ARRIMANT , de l' ARROUET : Assaisonner

A la lettre B vous pouvez ajouter :
BAGOTTER : se déplacer , dans le sens de perdre du temps en déplacements inutiles
BÊTIOLOT : un peu stupide
Bêtiot donne aussi " bêtiolot " !
Bèyer : donner
BEUGNER : se toquer , se cogner
Biot (biotte) pour blet , ça je connais aussi !
Bouffeuiller : souffler légèrement à chaque expiration (en gonflant les joues , comme parfois les gens âgés ! )
Beugner (se): se cogner
Bougnette (ou bouniette ) : petite tache sur un vêtement
Bourdouler : tomber en roulant
Bouquiotte : une bouclette .
Bagoter : se déplacer , dans le sens perdre du temps en déplacements inutiles .
Bouëlle : le ventre ( avoir la bouëlle pleine )
Bouquiot : un bouquet .
Büyon (être) : nonchalant , long à agir , flemmasse , insouciant .
Beurrée : une grosse averse
BEUCHOTTE : une bûchette
Beurioche : une brioche
BEURSAUDES : plat constitué de résidus de graisse de porc. .
Beurrer pouvait signifier aussi heurter , se cogner contre qch. ( "sa voiture a dérapé et il a beurré contre un arbre ..." )
Beiller : donner
un vrai feu "de BORDE" : un feu intense , qui chauffe bien
BOUËLE : le ventre
Une BOUGNETTE : une petite tache (sur un vêtement ) .
BOUQUIOT : un bouquet .
Une BOUQUIOTE : une bouclette .
Bourdouler : tomber en roulant .
être BÜYON : nonchalant , long à agir , flemmasse , insouciant .
C -
un Cabri : un chevreau .
un Calâtier : un noyer .
une Calât : une noix .
une Cancouère : un hanneton . ( v. " cancoire " ) .
se Canfouiner : se cacher .
un Châgne : un chêne .
Cha(i)pouter : tailler irrégulièrement ou d'une façon grossière , sans soin .
Cheuiller : pleuvoir faiblement . " il en cheuille " .
une Cheurte : une chaise .
se Cheurter : s'asseoir .
la Chev'née : la cheminée .
Chevir , ne point " en chevir " : se sortir (ou pas ) d'une difficulté ou d'un situation , en finir avec qqch. : " tu n'en chevis point !..." .
Chicotin : pissenlit . ( " amer comme chicotin " ).
Chougner : pleurer .
Un cholât : personne maigre ( comme un échalas ) .
une Chopine : petite bouteille de vin .
un Ch'tiot : un petiôt . ( petit enfant ) .
la Ch'titeté : mesquinerie , malice ( " avoir de la ch'titeté dans la tête ) .
Coeurer ( v. aussi équeurer ) : vider , dépouiller , " plumer " (curer) .
sens élargi de "coeuré " : fatigué , épuisé , vidé .(de ses forces ) .
un Cornard : un cornichon .
les Côteunes : ( v. côton ) désigne ( péjorativement ) les côtes sur les légumes qui sont anormalement développées , donc non consommables, car trop dures . ( chou , salade , bettes...)
un Couessot : un cochon . ( voir " coissot " ) .
"en avoir Couette" : en avoir assez ( mangé ) .
signifie l'inverse selon le Dictionnaire : manquer de qqch.
un Coutiau : un couteau .
- " être Cramboulis " : de mauvaise humeur , ronchon . ( origine Morvan incertaine ).
- un Crâpiau : une crêpe .
- Crapoucher : crachoter .
- Crapouchou : qui crapouche fréquemment .
- Crinchener : rendre ( être rendu ) rugueux au toucher .
D -
- Défûter : donner un autre ton . Modifier la routine alimentaire , en parlant d'un plat .
- Dégâiller : déborder , ne pas tomber d'aplomb , ne pas bien ajuster . ( v. dégoueiller ? )
- Dévouëré : déchiré . ( v. dévoiré )
E -
- ébarluté : éberlué , étourdi , atteint de vertiges .
- ébeurdiné : étourdi , assommé par qch. , abasourdi . ( écanboicher ?)
- ébroquer : casser , fracturer . ( une dent " ébroquée " )
- être écanaché : se dit en parlant d'une personne se déplaçant avec difficulté , à grand '
peine , marchant cahin-cha .
- écharer , s'écharer : brûler , se brûler .
- être élaille : être à l'aise , en forme .
- être enchifronné : malade , pas en forme .
- être engarouêché : sali au visage par de la sauce ou de l'assaisonnement . (v.galouécher) .
- s'engoucher : s'étouffer en mangeant .
- en équeuter : avoir très chaud , suffoquer .
- ensougner : enseigner , apprendre à qn.
- être éroufé : usé superficiellement , éraflé , ou écorché ; s'éroufer : s'enlever la peau .
F -
- un filardiot : un petit fil .
- un flûtiot : une petite flûte .
- foindre : réduire ( fondre ) : " tout a foindu ! " " ça foint " , " ça s'est foindu "
- le frilôt ( ou frillôt ) : dépôt , résidu de cuisson au fond d'un récipient , et non consommable .
G -
- un gâtiau : un gâteau .
- garouiller : ( vient de " gargoueiller " ) :barboter dans l'eau , en la répandant autour de soi .
- gidrer : laisser échapper du jus ou un liquide , par une pression ( manuelle ou autre )
un fruit "gidrou " , une poire " gidrouse " : qui laisse sortir du jus .
( viendrait de " gidron " : grosse andouille ? ) .
- gingenillé : effiloché .
- un gniô (niô) : cagnotte , ou oeuf en plâtre qu'on met dans les nids de poules . (v." niau ") .
- godailler : mal tomber , en parlant d'un vêtement , pendre de partout .
- une golle : petit bouton , croûte sur la peau se détachant facilement . ( signifie "gale" ).
- gôner : habiller ; " se gôner " : s'attiffer ; " être bizarrement gôné " .
- goulafre : gourmand , goinfre .
- être goubiot ( te ) : maladroit (e), gauche , emprunté(e) . ( v. gobiot ) .
- gourdiflot : bête , stupide .
- une gourle : une guêpe .( v. gourlon ).
- gouin - ner ( ou gouain - ner ) : se plaindre , gémir .
- graffiner : gratter légérement .
- grouer : blottir dans un coin douillet , poulotter , cajoler ; " aimer se faire grouer " : aimer se
peletonner , pour être cajolé .( sens d'origine : couver ) .
- guenêlé : ridé , en parlant d'un fruit ou d'une pomme de terre .
- un guéreau : une petite averse .
- gueurginer : bouillir à petit feu , bouillonner .(avec un faible bruit) .
- un gugne : une aiguille .
- une guindale : récipient de cuisine .
I -
- monter " en iandeure " : aller en montant vers le Mont Glandure (sommet proche de St Prix ).
J -
- une jourelle : enfant qui aime le jeu , qui aime s'amuser .
- jompiller : sauter , s'agiter .( v. " jaupiller ") .
L -
- un lêgot : eau qui stagne , et sale ; d'où " endroit lègoteux " : endroit où se trouvent des
flaques d'eau ou des liquides sales ; et verbe " lègoter " : stagner .( v." lagô " ).
- luyarner ( prononcer lü - yarner ): flâner , traîner . ( v. luïerner : faire le lézard ) .
M -
- mâcheurer : barbouiller .
- margoulette : figure ; " se casser la margoulette " : tomber
- margouner : bougonner .
- avoir mau : avoir mal ., d'où " c'est mau fait " . mal fait , dommage , regrettable .
- la mèrande ou marande : le déjeûner , le repas . ; " faire une peutte mèrande " préparer
un mauvais repas , peu savoureux .
- meser : manger .
- meurer : saler exagérément .
- une monche : une mouche ( v. môche ) . " mouche à mises " ( prête à pondre des oeufs ) .
- un miarle : un merle .
- une miotte : une miette .
- un mouniou : un petit garçon .
- mote , ou motte : façon , manière , " mode " , d'où " faire à s' motte " : à sa façon .
- se musser : se cacher . ( v. meusser ) .
- moussiller ou mussiller : réduire en fines parties entre ses doigts . (v. "mouciau" :morceau ).
N -
- une neuzille : une noisette .
- un neuziller : un noisetier .
- niaguer : mastiquer avec bruit . ( v. nagueiller ) .
- une naquotte : une dent .
- un naviot : un navet .
- se nèyer : se noyer .
O -
- les oeillots : les yeux . " reziper les oeillots " : remuer les yeux .(v." reboulle-oeillots " : qui
tourne ses yeux en tous sens , l'air étonné )
- les oignes : les oignons : un plat " cuisiné aux petits oignes " ;
d'où, par ext : " faire cela aux petits oignes " : mijoter une affaire , la préparer avec soin .
- une ole : une aile ( de volaille , par ex. ) .
P -
- un pangniât : un déguenillé ; " être vêtu comme un pangniât " : mal habillé , attiffé , négligé .
- un paquiôt : un paquet .
- un patier : un chiffonnier .
- être pâtou : aliment pâteux , collant à la bouche ou à la langue .
- patracher : piétiner dans un endroit humide ou mouillé , plus ou moins sale , patauger.
- " se paver " : se tacher (surtout à table ! ) .
- " faire peu ' " : avoir un peu honte , être vexé ; avoir la mine déconfite , " faire mauvais " .
- peut ; peutte : mauvais ( se ) ; " une peutte mèrande ".
- un pian : une haie .( désigne le cornouiller ) .
- être " en piarres pourtu " : se dit d'un endroit très caillouteux , avec " des pierres partout " .
- la piau : la peau . ( v. " treuffes en piau " ) .
- une pieume : une plume .
- un pignolôt : fruit d'une herbe haute ayant la " propriété " de s'accrocher aux vêtements .
- un piochot : une petite pioche .( v. pieuchot ) .
- une piole : un grain de beauté .
- pigoner : piquer ( par ex. un aliment , pour vérifier sa cuisson ou pour l'aider à cuire ).
- " c ' qu' au fait , au fait , potard ! " : " ce qui est fait est fait ! " .
- pou : peur ; " té mé fè pou ! " : tu m'as fait peur ! .
- un pochot : gros sac , fourre - tout .
- faire son polât , être polâteux ( - se ) : bouder , rester dans son coin.
Q -
- un quênôt : un canard .
- un queulât : ( v. queular ? ) : " être rouge comme un queulât " : très rouge ( au visage ) .
( signification inconnue )
- une queuche : une cuisse .
- queusonner : tousser . ( v. teusser , teuchener ) .
- q 'ri : chercher . ( du vieux français " quérir ? ) ; " va q'ri un siau d' iau " : va chercher un seau
d'eau.
R -
- la rambille , le rambillot : le nombril .
- un racoin : un recoin .
- rachou : terme affectueux s'adressant à un enfant .
- racornir : devenir dur , par dessication ou excès de cuisson .
- un racueillon : enfant maigre , chétif . ( v. raqueillon ).
- être " ragoué " de qch. : être saturé , en avoir plus qu'assez .
- raquioté : qui a cuit trop longtemps , racorni . ( de raqhiot : râclure , fond de marmite ) .
- un râtiau : un râteau .
- rebeuiller : redonner . ( v. r'beiller ) .
- réchargnier : se moquer de qn. ( v. rechairgner , écharni ) .
- regamer : repousser .
- se revarper : se rebiffer .
- la revire : la rivière .
- révouiner : murmurer .
- ribouller : rouler ses yeux ; " ribouller ses callots " . ( v. rebouler ) .
- rouager : mélanger , en retournant avec un instrument ( louche , cuillère , etc...).
- un rouchot : un ruisseau . , d'où l'expression " il en rouche " : il pleut très fort .( comme
un ruisseau qui coule ) .
S -
- sô : sec ( " c'est sô son saoûl ! " ) .
- le solâ : le soleil . ( v. soulai , soulau ) .
- soué ; souéfer : soif ; avoir soif .
T -
- tâgnoter : faire le difficile à table . ( v. tangnau : lambin , musard ) .
- tainer : peiner en gémissant .
- talé : se dit d'un fruit portant des marques de chocs sur sa surface et , de ce fait ,
ne pouvant être conservé durablement .
- un tancot : parcelle d'aliment résistant à la mastication ( saucisson sec, par ex. )
( signification exacte : racine sortant de terre ) .
- taqué : mal cuit , mal levé , aplati ,en parlant d'un pain .
- tiaffer : aspirer avec bruit les débris alimentaires coincés entre les dents , ou encore
faire du bruit en mangeant .( v. tiaper ) .
- tiauler : houspiller , fouetter , exciter .
- tirepoler : agacer , vouloir jouer en tiraillant sur les vêtements , " tripatouiller " .
- un " toto de rê " : un téton de rat . ( ironique, pour désigner qqch. de minuscule ) .
- touffeur : chaleur lourde , étouffante ; également sens d'aliment ou plat trop sec , qui étouffe .
- touiller : agiter , mélanger pour obtenir plus d'homogénéité ( cuisine ) , par des pressions
verticales au moyen d'un ustensile ( cuillère en bois , etc...) .
- un trâcle : véhicule plutôt léger , mais sommaire et peu confortable .
- une treuffe : une pomme de terre ; " des treuffes en piau " : p.d.t. en robe des champs .
- treuffiât : boursouflé .(comme une treuffe ) .
- tripette : " ne pas valoir tripette " ; ne pas valoir grand chose ( entre autre, gustativement )
- un " teugnât " ou " teuniât " : personne ayant mauvais caractère , mal commode , " teigneux ".
Dicton :" Tourna - la , vira - la , le daré cont ' la mèreille ..." ?
Tourne - le , vire - le , le derrière contre la muraille ....( reste manque ) .
( hypothèse : dicton de circonstance, lors d'une foire aux bestiaux ).
V -
Vartiot : un petit ver .
Vêleuche , ou vêloeche . (prononcer comme "oeuf " ) .syn de büyon : nonchalant ,
se laissant vivre , faisant tout avec lenteur . (v. veleusse ) .
- le ventrou : le ventre .( d'un enfant : " son petit ventrou " ).
- un veuche : un pet . veucher : faire une veuche .
- veurder : aller vite , tomber avec force ( pluie ,...etc.)
- un viau : un veau . " Morvandiau , comben ton viau ? " Morvandiau , combien ( vends - tu )
ton veau ?
- " faire vie qu' deure " : économiser , faire durer . ( m.à m. : " vie qui dure " ) .
- " faire des virvaris ", ou " des virondiaux " :se dit d'une route , d'un chemin sinueux , avec
de nombreux virages .
- une vouleur : petite poussière " qui vole " , par exemple sur un vêtement .
Y -
- yotou , yotouse : se dit d'un fruit dont le stade de maturité est dépassé , donc plus ou moins
ramolli et inconsommable .( v. plutôt " guiôtou "(se) :" qui tourne en eau " , fruit qui a tourné


| site réalisé par | mentions légales | liens divers | © 2000-2014